Stage term’ – épisode 2 : Le Retour Du Repos

2X BERREST BAHAIN

Les jours passent vite. Le gros travail de fond, raison d’être du stage term’, est fini ! Le plus dur moins plaisant est derrière nous. Tout s’est passé comme prévu : aucune blessure sérieuse à déplorer, météo excellente et, non des moindre, une bonne ambiance dans le groupe nous ont aidé à passer à travers cette période de grosse fatigue. On est quand même sérieusement entamés.

Le mot d’ordre pour la suite est simple : récupérer et s’affuter ! Repos un aprèm sur deux, sorties plus courtes, plus de récup’, moins de muscu. Mon rêve depuis deux semaines ! On entame jusqu’au début des courses le travail de vitesse, avec comme d’hab’ un parcours progressif (hier), deux 500m demain jeudi, un 500 max samedi et la course handicap dimanche.

Sa préparation va être dure , mais l’important est d’être prêts pour les courses. Avant, ce serait certes plus confortable, mais au moins on ne végète pas… Le reste du groupe arrive aujourd’hui de Belleçin pour finir la préparation.

Puisque vous êtes plusieurs à avoir posé la question, nous avons une prime de sélection en Equipe de France de 800€, et 500€ pour les catégories non-olympiques. L’écart entre les deux est très discutable, le débat est ouvert ! (indication pour alimenter les commentaires : un rapide calcul sur l’ensemble du groupe donne 22×800 (olympiques) + 19×500 (non olympiques)= 27100€ à sortir par la fédération…)

Publicités
Publié dans 1. 2 Comments »

2 Réponses to “Stage term’ – épisode 2 : Le Retour Du Repos”

  1. Paulo Says:

    Allez les mecs, gardez tout votre courage, vous êtes très capables de les gagner ces championnats. Vous découragez pas, et puis pendant les baisses de morale, dîtes-vous que vous avez tous les rameurs de France qui vous soutiennent et qui sont à 100% derrière vous !
    COURAGE

  2. Jean Valjean Says:

    800€, 500€! Avec des sommes pareilles vous allez faire péter le budget de l’Etat. Sans compter que si on les divise par le nombre d’heures qu’il a fallu pour en arriver là, c’est vraiment cher payé. Qu’en pensent vos délégués syndicaux?
    Allez, même si vous n’êtes que de pauvres miséreux qui n’auront jamais de Rolex avant cinquantes ans, on vous souhaite un superbe championnat du monde!


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :