Banyoles : demie-finale c’est fait, double objectif en finale

Berrest Bahain demie finale

On monte d’un petit cran aujourd’hui avec les demi-finales : deux manches, les trois premières places donnent le droit de se battre demain pour les médailles.

Nous remportons notre course en 6’25.48, devant les croates et les américains. Après un départ moins dynamique qu’hier, nous nous battons un peu plus longtemps avec les croates pour la tête de la course, puis nous gérons l’avance en relançant avec des séries efficaces. La cadence n’est toujours pas très élevée sur le train mais nous prenons le temps de ramer long et puissant,  plus ensembles qu’hier sur les relances et les changements de rythme. On se trouve petit à petit. La coque se comporte toujours aussi bien dans le vent de travers (puis pour) et les vagues de fond. Une petite accélération dans le dernier 250 nous met définitivement à l’abri des croates et nous sert de répétition pour la Finale A de demain, où il faudra lancer le sprint final de plus loin.

Au départ nous retrouverons les anglais, médaillés de bronze à Pékin, et vainqueurs de leur demie dans un chrono comparable au notre, les deux bateaux croates qui s’accrochent aux deuxièmes places dans les deux manches, le bateau français avec Adrien et JB et les américains. L’objectif est double demain : gagner cette finale, ce qui serait une première pour nous, toujours placés mais jamais vainqueurs, et assurer notre place de titulaires en devançant l’autre double français sur la ligne. Il faudra faire une course pleine en exploitant la marge restante et prendre la bon wagon dès le début du parcours. Les adversaires seront plus sérieux que dans notre série et notre demie, méfiance donc.

Rendez-vous sur www.worldrowing.com pour suivre la course en direct a 11h15, catégorie M2X. FRA1 = Berrest Bahain, FRA3 = Hardy Macquet

Pour ceux qui se posent la question de l’ambiance dans le groupe avec cette concurrence entre bateaux français, ça va. On parle, mais pas d’aviron, on rigole mais on ne se chambre pas, pas de remarques déplacées ou de commentaires à voix basses. La confrontation est purement sportive et ne déborde pas sur le plan relationnel. On fera le bilan du WE et les plans pour la suite de la saison après la finale.

Que les meilleurs gagnent !

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :